Version mobile

Le courant liguro-provençal vu in situ et par altimétrie

Image du mois - mai 2019

Carte de la vitesse moyenne du courant dérivée des données ADCP, du glider, du radar HF et de l'altimétrie sur la période mars 2013-octobre 2014. bas, zoom sur le nord de la mer Ligure (rectangle noir indiqué au panneau a). Les vitesses de courant sont positives (resp. négatives) à droite (resp. à gauche) de la trajectoire du navire, du glider ou du satellite. La combinaison de toutes ces observations met en évidence la continuité du courant de la côte italienne jusqu'à la côte espagnole. (Crédits Legos)
Carte de la vitesse moyenne du courant dérivée des données ADCP, du glider, du radar HF et de l'altimétrie sur la période mars 2013-octobre 2014. bas, zoom sur le nord de la mer Ligure (rectangle noir indiqué au panneau a).  Les vitesses de courant sont positives (resp. négatives) à droite (resp. à gauche) de la trajectoire du navire, du glider ou du satellite. La combinaison de toutes ces observations met en évidence la continuité du courant de la côte italienne jusqu'à la côte espagnole. (Crédits Legos)

L'altimétrie spatiale est une mine d'informations nouvelles sur les courants de haute mer. Les courants côtiers avec leurs structures à petite échelle et leur dynamique (notamment en Méditerranée), s'ils sont difficiles à surveiller par la seule altimétrie, peuvent être étudiés en la combinant à d'autres techniques, complémentaires.

Parmi les techniques disponibles utilisées sur le courant nord-ouest de la Méditerranée (courant liguro-provençal), on peut citer l'altimétrie, mais aussi les radars haute fréquence, le profileur de courant Doppler acoustique (ADCP) et les gliders. L'altimétrie le long de la trace, avec un traitement côtier dédié permet une assez bonne obsesrvation des courants de surface dans l'espace et dans le temps, mais sa résolution spatiale effective ne permet pas de résoudre tous les signaux méso- et subméso-échelle associés à un courant côtier. Les radars côtiers à haute fréquence offrent quant à eux une bonne vue quotidienne de la surface de l'eau, mais seulement pour une petite zone (60 x 40 km) et, comme ils n'observent que la couche superficielle, ils peuvent mesurer essentiellement un fort courant dû au vent (flux Ekman). Le profileur de courant Doppler acoustique (ADCP) à bord d'un navire permet de voir une structure de courant verticale à très haute résolution et jusqu'à la côte, mais il est échantillonné de façon irrégulière et les mesures peuvent contenir des composantes de courant agéostrophiques instables, comme des oscillations d'inertie. Les gliders ont une résolution horizontale et un échantillonnage temporel inférieurs à ceux des ADCP et des radars HF, mais ils fournissent des sections d'observation beaucoup plus longues. 

Au total, l'étude sur le courant liguro-provençal montre que les quatre sources de données fournissent des estimations du courant différentes mais cohérentes. Cela permet également de quantifier les composantes du courant : l'altimétrie seule tend à sous-estimer le courant. Une approche combinée multidonnées est un moyen unique d'obtenir une image complète d'un système dynamique aussi complexe que le courant liguro-provençal. Enfin, il est important de noter que l'amélioration du traitement et de la correction des données altimétriques ainsi que les innovations techniques conduisent à un nombre toujours croissant de points de données côtiers toujours plus proches du littoral. 

Voir aussi :

Références :

  • Carret, A., Birol F., Estournel C., Zakardjian B., Testor P.: Synergy between in situ and altimetry data to observe and study Northern Current variations (NW Mediterranean Sea), Ocean Sci., 15, 269-290, https://doi.org/10.5194/os-15-269-2019, 2019
EnglishFrançaisEspañol
Flux RssContactPlan du sitePartenairesFAQGlossaireLexiqueMobile
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur afin que vos préférences soient enregistrées.
Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer, mettez le à jour pour profiter pleinement des fonctionnalités d'Aviso+

Personnaliser la page d'accueil

Tout voir
Affichage réduit
Grand public
Utilisateur

Sélectionner un widget

Découvrir AVISO+

Accueil personnalisable, outils de lecture, guide de recherche produits, etc. Découvrez pas à pas les nouvelles fonctionnalités du site AVISO+.

Page d'accueil personnalisable

La nouvelle page d'accueil se compose de blocs appelés "widgets".

Réorganisez les blocs avec un "Click & Drop".

Masquez un widget avec la croix en haut à droite. Réinitialisez ou ajoutez un widget avec l'icone "Clé à molette". Les profils "Utilisateur" et "Grand public" vous proposent une organisation prédéfinie.

Toutes les modifications sont automatiquement enregistrées en cookies sur votre poste. Vous créez ainsi votre propre AVISO+.

Outils de lecture

Améliorez votre confort de lecture en personnalisant la couleur de fond des pages (noir/blanc) et/ou en modifiant la taille de la police.

Menu navigation et fil d'Ariane

Afin de faciliter votre navigation au sein d'AVISO+, vous pouvez à tout moment naviguer en utilisant les rubriques et sous-menus interactifs ou le menu navigation sur la gauche de votre écran (ouvert par défaut). Pour plus de lisibilité du contenu des pages, le menu de navigation peut se replier sur le côté et réapparaître grâce au petit onglet de va-et-vient. A tout moment, vous pouvez retrouver votre position dans le site grâce au menu navigation ou grâce au fil d'Ariane, situé en haut des pages.

Guide de recherche de produits

Le premier sous-menu de la rubrique "Données" vous amène à un nouveau formulaire de recherche vous permettant de trouver plus rapidement le produit qui vous convient. Une liste de résultats s'actualise en fonction de vos critères de sélection.

Nouvelle galerie AVISO+

Le premier sous-menu de la rubrique "Multimédia" vous conduit à la galerie AVISO+ regroupant une sélection d'images et de vidéos en lien avec l'altimétrie et ses applications. Bonne visite!