Mobile version

Aral Sea monitoring

Water is one of the Earth's most vital resources.  A knowledge of the level of lakes and reservoirs is therefore essential, in order to optimise their use.  Satellite altimetry ables to monitor a large number of inland bodies; the Aral Sea is one of example.

Since 1960, the catastrophic drop in the level of the Aral Sea is continuing. In 1989 the sea divided into two basins. The Large South Aral Sea and the Small North Aral Sea. Since 2005,  the Large South Aral Sea began to divide into sub-basins, forming the South-East Aral and the South-West Aral divided by the  Kulandy strait, between 0.62 and 1.86 miles wide(between 1 and 3 km).  To the north can be seen the sub-basins of the Small Aral Sea, one blocked by a dike at the entrance to Berg strait and, the other, to the south of the Kokaral peninsular at Tchebas bay.

Les deux sous-bassins au nord (petite mer d'Aral au nord et bassin de Tchebas) sont situés de 3 à 7 m au-dessus du niveau des bassins méridionaux.  Les fluctuations de niveaux sont importantes et irrégulières; elles correspondent en fait aux tentatives de construction d'une digue entre les 2 mers, afin de retenir les eaux du Syr Darya dans le bassin septentrional. Une des digues construites entre ces deux mers a fait remonter le niveau de la petite mer d'Aral de 3 m, et sa superficie est passée de 4 000 à 6 000 km2. Mais en avril 1999, la pression des eaux a fait céder la nouvelle digue, d'où la baisse importante de niveau enregistrée cette année-là.

En août 2005, la construction d'une digue bétonnée dans le détroit de Berg a permis de réguler à nouveau le niveau de l'Aral Nord : après une hausse brutale de l'ordre de 2 m en quelques semaines, les vannes d'évacuation ont permis le rejet du surplus d'eau des fontes printanières transportées par le fleuve Syr Darya, régulation qui a maintenu le niveau moyen de l'Aral Nord autour de 42 m.

Ces lâchers d'eau  ont évacué quelques km3 d'eau par an vers le sud, via le détroit de Berg, et ont maintenu la présence d'un lac très salé et de faible dimension, anciennement baie de Tchebas. Une faible quantité d'eau (difficile à estimer) a également alimenté l'Aral Sud, sans toutefois permettre de stopper la baisse du niveau.

Durant l'année 2010, l'Aral Nord a aussi connue une hausse de niveau plus importante que les années précédentes (pendant lesquelles le surplus lié au crues printanières du Syr Darya était systématique, drainé par l'ouverture des vannes de la digue), passant en moyenne autour de 42.5 mètres au lieu des 42 mètres habituels.
L'ouverture des vannes en 2010 a également permis un apport d'eau plus conséquent via le détroit de Berg en direction du sud, ce qui a aussi sans doute contribué à la remontée du niveau du lac Tchebas, des bassins de l'Aral Sud-Est et de l'Aral Sud-Ouest.

Par ailleurs un article paru le 20 août 2011 dans un quotidien du Kazakstan fait part de la décision du gouvernement kazakh de financer un projet de construction d'une nouvelle digue, sur le bassin de l'Aral Nord, afin de créer un réservoir de 40 x 15 km dans l'appendice nord de ce bassin. Le niveau de ce nouveau réservoir serait de 50 m au dessus du niveau de la mer (pour 42.5 m actuel sur l'Aral nord), d'une profondeur d'environ 10 m et d'un volume de 5 km3. Il serait alimenté par un canal venant du Syr Darya, et il permettrait à la ville d'Aralsk, ancien grand port de pêche lorsque la mer d'Aral était à son niveau maximum jusqu'aux années 60, d'être de nouveau une ville portuaire avec une renaissance d'une flotte de pêche. Ce projet de plusieurs millions de dollars sera financé en partie par le gouvernement kazakh, en partie par la banque mondiale comme cela avait été le cas en 2005 pour la digue du détroit de Berg.

EnglishFrançaisEspañol
Rss feedsContactSitemapPartnersFAQGlossaryLexiconMobile
You must enable cookies in your browser preferences to save the modifications
You are using an older version of Internet Explorer, please update to take full advantage of Aviso + features

Customize the home page

View all widgets
Reduce display
Public profile
User profile

Select/Deselect widgets

Discover AVISO+

Customizable home, reading tools, products search guide, etc.. Discover step by step the features of the new site AVISO+.

Customizable homepage

The new home page is composed of blocks called "widgets".

Rearrange the blocks with a "Click & Drop".

Hide a widget with the cross at the top right. Reset or add a widget with the "wrench" icon. The "User" and "Public" profiles offer a predefined organization.

All the modifications are automatically saved as cookies on your machine so as to enable you to have your own specific AVISO+.

Reading tools

Ease your reading by choosing the page background colour (black/white) and/or by modifying the font size.

Browsing menu and breadcrum trail

To ease your browsing through AVISO+, you can use at any time the main banner items with the interactive submenus or use the browsing menu on the left side of the screen (it is open by default). For more readiness of the page contents, you can fold and unfold the browsing menu by clicking on the tab. At any time you can know where you are thanks to the browsing menu or the breadcrum at the top of the page.

Products search guide

The first submenu of the "Data" banner item leads you to a new search form enabling you to find quickier the product that suits your needs. The list of results is updated according to your selection criteria.

AVISO+ Multimedia

The first submenu of the "Multimedia" banner item leads you to AVISO+ collections of images and videos linked to altimetry and its applications. Have a nice visit!